Vanderbilt-Dresser – Acte de Mariage

456

Vanderbilt

&

Dresser

L’an mil huit cent quatre-vingt-dix huit, le premier juin, à trois heures du soir, acte de mariage de George Washington Vanderbilt, né à Staten Island, Etat de New-York, Etats-Unis d’Amérique, le quatorze Novembre, mil huit cent soixante deux[,] rentier, demeurant à Paris, place Vendôme, hôtel Bristol et avant à New York, fils majeur de William Henry Vanderbilt et de Maria Louisa Kissam, époux décédés, d’une part; Et de Edith Stuyvesant Dresser, née à New-York, le dix-sept janvier mil huit cent soixante treize, sans profession, demeurant à Paris 15 rue Vernet, fille majeure de George Warren Dresser et de Susan Fish Le Roy, époux décédés, d’autre part. Dressé par nous Adrien Lenglier, Chevalier de la legion d’honneur, officier de l’instruction publique, adjoint au maire, officier de l’Etat civil du huitième arrondissement de Paris, qui avons procédé publiquement en la mairie à la célébration, du mariage dans la forme suivante, Après avoir donné lecture des parties: 1° certificats Délivrés le neuf Mai dernier, par Olivier [Oliver] Eaton Prodington, avocat du Carreau Fédéral aux Etats-Unis suppliant les actes de naissance des futurs époux; 2° des certificats de coutume délivré à la même date par l’avocat susnommé, dispensant les futurs époux de la production des actes de décès de leurs ascendants et des publications à New-York; 3° des actes de publications faites en cette mairie et en celle du premier arrondissement de Paris, les Dimanches quinze et vingt-deux Mai dernier, sans opposition, toutes les pièces susmentionnées dûment parafées ; 4° du chapitre VI du livre 1e du code civil (titre du mariage) sur les droits et devoirs respectifs des époux. Après avoir interpellé les futurs époux[,] qui ont déclaré n’avoir pas fait de contrat de mariage, nous leur avons demandé s’ils veulent se prendre pour mari et pour femme et chacun d’eux ayant répondu affirmativement et séparément à haute voix, nous avons prononcé au nom de la Loi que George Washington Vanderbilt et Edith Stuyvesant Dresser sont unis par le mariage en présence de : Cornelius Vanderbilt, sans profession[,] quarante quatre ans à New-York, frère de l’époux, Hamilton McKown Twombly, homme d’affaires, quarante-huit ans, à New-York ; beau-frère de l’époux ; Daniel Le Roy-Dresser, sans profession, trente un ans, frère de l’épouse[ ;] et John Nicholas Brown, sans profession, trente-sept ans, à La Providence, Etats-Unis d’Amérique, beau-frère de l’épouse[,] temoins qui ont signé avec les époux et nous après lecture.

EdithStuyvesantVanderbilt née Dresser [Comme d’habitude, Edith signait sans espaces entre ses noms.]

George Washington Vanderbilt

C. Vanderbilt

H. McK Twombly

D. LeRoy Dresser

John Nicholas Brown                          A. Lenglier

Illustration:
Hôtel de Contades
11, rue Anjou, Paris 8th Arr.
The 8th Arrondissement Town Hall where George and Edith were married.

Le transcripteur ajoutait au texte originale les marques de ponctuation [entre guillemets] pour en faciliter la lecture.